mercredi 10 septembre 2008

L'émission m'a plu

La Toile recèle de bien des trésors. C'est le blog Presse Citron qui, à travers, l'émission paroles de blogs vient éclairer certains débats passionnants.

L'épisode 5 était dédié à la sortie de Chrome essentiellement. Le débat est intéressant et rappelle souvent que monsieur ou madame Michu se moquent bien des nouvelles technologies. Sans compter les usages... Ah ça on n'est pas déçu du voyage quand on écoute les anecdotes. Aussi, allez l'écouter (voir le lien en bas de cet article).

Une question évoquée durant cette émission : Google se présente-t-il comme un anti Microsoft ? J'ai raccourci un peu mais je pense que nous nous trompons de cible. En effet, et cela a été évoqué brièvement, beaucoup de choses vont aller vers la mobilité et donc les téléphones. C'est la convergence WEB <-> Mobile. De ce fait le nouvel ennemi de Google n'est pas tant Microsoft mais plutôt Apple.

Chrome se positionne comme un navigateur. On ne peut pas imaginer qu'une version de Chrome même légère ne sera pas avec Android (ou on ne le saura pas car pour le profane ça n'a aucun intérêt). Par ailleurs, le premier téléphone sous Android devra être touch screen. En la matière il faudra se positionner au même niveau que l'iPhone. Enfin, avec des solutions aussi complètes telles que Picasa, Gmail, et Docs, l'utilisateur pourra passer indifféremment entre les 2 univers. Apple n'offre pour le moment pas cette possibilité et Microsoft, malgré son positionnement très en amont notamment avec les mobiles HTC ne brille pas dans ce domaine.
Enfin, la brique la plus importante selon moi reste Gears. Pour un utilisateur, la consommation Data augmentera avec les usages multimédia. Les opérateurs vont donc se frotter les mains. Google pourra affirmer avec l'intégration de Gears dans un mobile que l'usage du trafic data sera limité car l'utilisateur pourra uploader ses données quand il le voudra et retrouvera ainsi ses données sur son ordinateur au moment voulu. Fini la synchronisation et attendre d'être revenu à son PC. Mobile Me était une demi réponse à ce qui va arriver.

Dans l'émission, il est dit : Google tire quand on ne l'attend pas. Ce ne sera pas un missile qui va nous arriver dans les prochains mois mais une attaque frontale et massive dans le monde de la téléphonie. Tous les acteurs seront visés y compris Nokia qui prudemment veut travailler avec Google.

Ce n'est pas un téléphone qu'il faudra choisir mais un OS comme on choisirait un PC avec Linux ou Windows. Le mobile restera par essence un outil de communication pour la voix et les SMS mais réellement relié au WEB ainsique Google le domine actuellement. Espérons que le push des mails et des podcast seront aussi intégrés.

Source : Presse Citron

Enregistrer un commentaire