samedi 23 février 2008

Réseau social, un truc de grands ?

Réseau socialJe commence à douter du poids des réseaux sociaux et de leur adaptation sur mobile.

Tout d'abord parce qu'ils ne conviennent pas à tous les pays. Quel est le nombre d'internautes français allant sur MySpace ? Ensuite parce que le site Facebook enregistre une baisse de trafic.

Ensuite, j'interrogeais hier soir une adolescente de 14 ans. Pour elle l'intérêt d'Internet c'est de pouvoir discuter avec ses amis et d'utiliser son blog. Je lui ai indiqué eBuddy et d'utiliser Google pour ses recherches. Quand j'ai évoqué Twitter, j'ai eu droit à un "c'est quoi ?".

Par ailleurs, il ne faut pas, selon moi raisonner en Mobile comme en Web. Le Web c'est avant tout une question de "clic". En Mobile, il s'agira plus de pages vues par utilisateur. J'irai même à raisonner de façon identique lorsque j'analyse mes statistiques sur mon blog. En moyenne j'ai 30 visiteurs et 1.80 pages vues. Je me moque totalement du nombre de "clics".

Je vous laisse donc juge sur cette première impression. N'hésitez pas à questionner des adolescents, c'est formateur.

vendredi 22 février 2008

Nokia doute de l'UMA

Petit bon en arrière et revenons à la fin de l'année 2006. Free et France Telecom se livrent une guerre sans merci. Free lance le premier un téléphone WiFi et GSM. Toutefois, lorsque l'on sort du champ du WiFi la connexion est perdue.

Orange allume le feu avec certes du retard mais lance Unik. Un téléphone bénéficiant de la technologie UMA (Unlicenced Mobile Access) permettant à l'utilisateur de passer par exemple d'un réseau WiFi à un réseau GSM sans coupure et inversement.

Je suis resté scotché devant une news indiquant qu'un directeur de chez Nokia doutait de cette technologie. Pour mémoire le Nokia 6136 fut un des premiers téléphones UMA fourni par Nokia pour l'offre... Unik.

Selon moi ce directeur est déçu car cela demande de la part des opérateurs un investissement assez important, et que Nokia n'est pas le seul sur ce créneau. Enfin, la portée avec la borne WiFi n'est pas ce qu'il y a de plus optimal. Ce point devrait être LE maillon sur lequel il faut investir pour faire de cette technologie un succès.

Rien à voir avec le mobile

Juste un billet pour mon coup de cœur sur la Toile : Feed Journal.

C'est un site qui met au format "journal" vos flux RSS. Sympa, joli, et très efficace. Une très bonne idée pour un journal d'entreprise ou réaliser une revue de presse rapidement.

Petite barre de recherche

Logo LaunchyJ'aime bien le principe des barres comme Spotlight et Launchy sur mon PC. J'effectue alors une recherche dans mon ordinateur très facilement.

Google, Microsoft et Yahoo ont bien sur leur toolbar qui ira chercher des informations sur votre ordinateur et/ou sur le web. Là c'est Google sort une barre de recherche pour les Nokia.

Lancée en tâche de fond, la barre est activable en appuyant le bouton ayant comme symbole le crayon. Saisissez le mot clé de votre recherche, le browser se lance avec la requête vers Google et le résultat s'affiche. Technologiquement, cela revient à disposer d'une application dont la fonction est de lancer le browser avec cette URL : "http://www.google.fr/search?hl=fr&q=".

Voici l'application en vidéo et en images.





jeudi 21 février 2008

Des applications à posséder

En situation de mobilité, il faut disposer d'outils sur lesquels on a nos petites habitudes. Certes les opérateurs vous offrent maintenant un accès mail et notamment à votre compte lié à votre abonnement.

Je parlais du phénomène de déportalisation et les applications Rich Media vont aller dans ce sens.

Voici ma liste d'applications indispensables pour la mobilité :

Google : une petite palette de Google dans votre téléphone et ce sans Gphone : Gmail, Maps et You Tube. J'en ai déjà parlé ici.

Nokia Podcasting
: Petite découverte. Cette application disponible gratuitement chez Nokia vous permet de télécharger et d'écouter vos podcasts favoris.

Goosync : Cette application vous permet de synchroniser facilement votre Agenda Google et celui de votre téléphone.

eBuddy : déjà évoqué sur ce blog. C'est une très bonne application permettant d'utiliser l'IM (gTalk, AIM, MSN...) avec votre mobile et à moindre coût.

ShoZu : Je suis en train de découvrir cette application. Je ne manquerai pas de vous faire un article dessus.

mercredi 20 février 2008

Google et NTT DoCoMo

i Mode logoGoogle et NTT DoCoMo (père de l'i-mode) annoncent leur collaboration.

Dans un premier temps, Google sera présent en étant le moteur de recherche sur la page d'accueil du portail i-mode, et bien entendu fournira les résultats pertinents aux utilisateurs.

Après le moteur de recherche, Google essayera d'introduire ses applications et services mobiles, comme Google Maps, Gmail, YouTube et Picasa.
Sachant qu'il s'agit d'applications Java, ce ne sera pas trop difficile et surtout pour les possesseurs européens de modèles de téléphones dont les capacités en browsing sont limitées entre 10 et 20ko (code et images compris), cela ne sera pas un luxe.

Gphone et rumeurs

AndroidCe n'est qu'une pure spéculation selon moi. Google ne produira pas de téléphone.

La question qui se pose est : le métier de Google est-il de fabriquer des téléphones ? Je vous l'accorde, une interrogation similaire a vu le jour lorsque la firme de Redmond a sorti la X-Box.

Pour l'instant on sait que LG et Samsung ne sortiront un téléphone que courant septembre et en début 2009. Les futurs utilisateurs sont déjà déçus du temps d'attente car dans ce domaine tout va très très vite.

Par ailleurs personne n'a soulevé qu'Android ne contenait pas de lecteur de média. Il a donc des applications simples à développer... On peut rêver, fantasmer, croire dans les capacités de Google à devenir fabricant de téléphone comme l'avait fait Palm en son temps.

un home screen sympa

J'aime personnaliser mon téléphone. Ce que vous verrez dans cette vidéo est peut être pour demain. Ah... si ça pouvait être réalisable...

video


Concept

J'aime beaucoup les études de style sur les téléphones et les concepts réalisés par des designers.

Aujourd'hui c'est un téléphone très "girly" qui a retenu mon attention.

Je vous laisse cliquer sur l'image pour l'agrandir. Vous remarquerez la présence d'un beau clavier, mais, pas du tout adapté pour appeler.

Plus de détails sur cette étude de style ici.

mardi 19 février 2008

Géolocalisation

Ce que Google apporte avec Maps c'est la géolocalisation graphique.

Je m'explique : jusque là avec nos pauvres téléphones, seul l'opérateur pouvait nous géolocaliser. Maps dispose d'un rendu visuel qui forcément est plus explicite pour un utilisateur lambda.

Il y a à peu près 7 ans, on parlait d'envoyer des SMS quand un client passerait à proximité d'un magasin pour lui envoyer un promotion par exemple. Cela implique que le magasin arrive à géolocaliser un client. De ce fait, les données devaient être transmises par l'opérateur. Pas idéal.

Ensuite avec le développement de Gallery, la géolocalisation est permise pour des services comme la météo, les services d'informations locales ou même du tchat.
Là encore la donnée est fournie par l'opérateur.

Avec le Web 2.0, les bases de données peuvent être construites par les utilisateurs. Dans ce cas, le service est inversé. Ce n'est pas l'opérateur ou un prestataire de service qui vous repère mais bien l'utilisateur qui est acteur de la géolocalisation.

Un service qui sera intéressant à suivre et en français c'est bien Molib.

Surfons autrement

Internet SurfIl n'est pas besoin de s'en convaincre, notre manière d'appréhender Internet et comment nous allons accéder aux sites va profondément (ou non) changer.

Tout d'abord les outils. Il faut être conscient qu'Apple a bel et bien gagné le premier pari : utiliser Internet avec son téléphone sans pour autant adapter le contenu au terminal (erreur ou pas ?)
En effet, la dernière mouture de Android laisse à penser que l'effet de zoom sera repris.

Ensuite nous sommes de plus en plus connecté. Sans pour autant verser dans la geekitude, nous souhaitons avoir accès à nos IM, mails, SMS très rapidement et avec un seul outil.

Widget et Rich media. Le surf est encore dominant mais il faudra compter sur des applications beaucoup plus évoluées qui détachent l'utilisateur du surf vers des applications plus directes. Bien sur il faudra regrouper ces dernières. Nous n'en sommes qu'aux prémices. Toutefois Google a bien lancé un concours autour du développement d'applications pour Android.

Le monde de la mobilité enfin se verra doté de nouveaux supports : EEE PC, Elonex, Cloudbook... permettant un accès à Internet everywhere (à défaut du anytime, il faut bien dormir quand même).

Seul inconvénient dans tout cela : où stocker ses fichiers (nombreux) en situation de mobilité. Merci par avance à Wixi et Jooce.

Téléphone kinetic

Kinetic Cell PhoneDans la grande mouvance des technologies non polluantes (greener technologies), le téléphone kinetic est en soit une bonne chose.

En effet, on connaissait les montres tirant parti des mouvements du poignet pour se remonter. Et si ce principe était adapté au téléphone ?

Riche idée adaptée sur une étude de style de Ricardo Baiao.

Firmware 1.1.4 ?

Hoax ou pas, une information anodine laisse à penser qu'Apple est en train de préparer un nouveau firmware pour son iPhone.

On attendait le SDK. Il ne viendra pas. Je suis gourmand car il doit arriver en février. Ah le time to market... Ce n'est pas une vaine idée selon moi.

Pour en revenir à l'information principale, il faut aller sur ce blog et décrypter les lignes et notamment le fait que le site tiny-code.com renvoie maintenant sur le site iPhone dev Center.

De là à voir des coïncidences... Je vous laisse seul juges.

lundi 18 février 2008

OPhone !

On se rapproche du design de la superbe arme du film Krull (1984), on réduit cela à un boomerang. Une couleur vive, des images et des faux témoignages et on obtient un téléphone, waow ! Il n'a pas de touches numériques, lire un e-mail devient "tourbillonnant". J'adore.



Et les cartes graphiques ?

On parle beaucoup de plate-forme, de processeurs (Core ou Dual Core), de puissance de mega octets en veux tu en voilà mais peu voir pas du tout de capacités graphiques.

Les ordinateurs individuels disposent de cartes graphiques de plus en plus puissantes et si leur technologies pouvaient être adaptées au monde du mobile ce serait parfait.

nVidia réalise notre souhait. La preuve en vidéo.



Quelle plate-forme ?

Le World GSM Congress ayant fermer ses portes, il faut maintenant décanter un peu tout ce qui est arrivé.

On attendait beaucoup d'Android et je pense que le public est resté sur sa fin. Par ailleurs cela a fait de l'ombre (à raison peut être) à LiMo et Lips qui sont 2 plateformes supplémentaires s'ajoutant au monde de la téléphonie.

Je n'oublie pas la plateforme Purple pour autant.

Il faudra donc s'attendre à au moins 4 plate-formes ayant une base de Linux (Limo, Lips, Purple et Android) ayant chacune leur spécificités.

Espérons que les opérateurs auront le bon esprit de ne pas choisir les 4 mais au moins 2 ayant comme point commun un développement d'application Java.

dimanche 17 février 2008

Jaxo, le retour

Je me suis emballé tout à l'heure sur mon article sur Jaxo et je tiens à m'en excuser et je remercie la personne qui a posté un commentaire.

Donc je vous invite à aller voir LE site de cette société et de découvrir que leur outil Java a été déployé sur un très grand nombre de téléphones.

Donc par rapport à ce que je disais précédemment, d'une part, je m'excuse, secundo ben va falloir voir comment tout ça sera intégré dans Android.

Android, Home.apk

Ça ne facilitera pas la tâche des fournisseurs de contenu notamment de logo car apparemment pour trouver où se cache l'application sous Android qui génère la mise en page du home screen, il faut ouvrir "home.apk"

L'extension n'est qu'un détail mais il sera intéressant de voir comment les opérateurs vont y intégrer leur patte comme le fait Orange avec sa barre verticale.

Affaire à suivre.

Jaxo, Code 2D

Je m'attendais à avoir le site d'une société qui montrerait ses produits, ses applications pour lire les codes 2D... Et bien non ! Jaxo (dont le code 2D est lisible par le lecteur Kaywa), vous renvoie sur un pauvre site, non optimisé ni pour le Web, ni pour les mobiles.

Bref, c'est décevant, rien n'est expliqué. La seule information est que cette société rejoint l'OHA (Open Handset Alliance). Tout ça pour faire bien ! Pour être simple cette société rejoint le groupe de sociétés qui croient dans Android.

Avec ce genre de société qui ne montre rien, et peu connue ça promet... Enfin, restons philosophes et croyons au futur.