jeudi 28 juin 2012

La machine à tout faire ?

Retwitté par Korben ce matin, j'ai donc été voir cette machine à pondre de l'application à partir d'un seul code.

Vous vous en doutez, je suis assez méfiant de nature pour les soi-disant moteurs qui vous font tout. Et bien là je n'ai pas été déçu. Je regarde avant tout les screenshots des applications. Oh miracle c'est beaucoup (en fait rien que) des copies d'applications Java. Ligue 1... l'application pour Orange ? Celle là, on ne me la fera pas et en plus j'ose le dire, c'est un gros fake ! En effet, mettre Lens, Troyes et Nantes sur une journée de championnat de L1... même l'an passé ça n'aurait pas pu se faire. Et si c'est pour Orange France, le mot "refresh" aurait été banni.

Bref, rien que sur cette anecdote, j'ai tiqué. L'idée en soi est bonne et on a dans la même veine Titanium et GAP. Pour en avoir éprouvé une lors d'un passage de tests sur une application, il faut savoir que vous ne pouvez pas customiser comme vous l'entendez et la maitrise du code final si vous devez apporter des correctifs est des plus difficile si ce n'est pas possible.

Bref, je n'ai rien contre ce genre d'initiative qui démontrent que sur des flux et une mise en page simple on peut faire des choses mais lorsqu'il faut faire appel à des environnements divers et variés, il faut créer un code et donc une application de bout en bout.

A découvrir : NEOMADES
A lire : Applications mobiles multi-plateformes: les approches PhoneGap et Titanium Mobile

Enregistrer un commentaire