jeudi 13 septembre 2012

iPhone 5, moins bien que les autres

Comme d'habitude, vous allez dire que je ne suis pas pour les produits Apple. Toutefois, force est de constater que la firme de Cupertino n'a pas annoncé selon moi un appareil révolutionnaire. Tout au plus un changement cosmétique.

En effet, comparons le Xperia S et le dernier né :

  • APN : 12 MP vs 8MP (Xperia S vs iPhone )
  • Résolution : 1280x720 vs 1136x640
  • NFC : oui vs non
  • Mémoire : 32Go vs 16/32/64... et le prix qui va avec
  • Caméra frontale : 1,3MP vs 1,2MP
  • 4G : non vs oui (compatible en France ?)

La différence ? Apple vous dira qu'au niveau hardware, le A6 est le plus puissant, et côté logiciel qu'iOS 6 est meilleur qu'Android. Soit... J'y vois surtout un effet d'annonce mais pas une révolution fondamentale comme à l'arrivée de l'iPhone de première génération avec l'AppStore.

Le savoir-faire d'Apple est surtout de bien mettre en valeur ses produits et l'éco-système qui va autour. Une chaine de valeur bien intégrée allant du mobile jusqu'à l'ordinateur avec des logiciels fonctionnant bien entre eux. C'est LA différence.

Je suis déçu à nouveau, et certain bloggers ont déjà ouvertement annoncé sur leur compte twitter qu'ils n'achèteront pas l'iPhone 5. Pourquoi disposer de plus de puissance, pour faire la même chose ? Je le dis toujours et encore, un mobile est fait avant tout pour téléphoner, être joignable et non un outil de divertissement.

Je sais pertinemment que les ventes de cet appareil vont encore défier les lois du commerce et dépasser les attentes car la magie de la Keynote sera présente. Tim Cook aura réussi son pari : remplacer dignement le regretté Steve Jobs.
Enregistrer un commentaire