vendredi 16 novembre 2007

MVNO ou partenariat ?

On connaît tous la publicité de M6 Mobile s'adressant à un public jeune (limite adolescents boutonneux) mais on ne parle pas du portail non pas "WAP" comme le site de M6 le laisse entendre mais bien un portail mobile. Le but étant d'offrir aux terminaux un portail propre en fonction des capacités du browser. On a donc 2 portails l'un supportant le langage wml et un autre utilisant le langage de Orange. J'en veux pour preuve la présentation qui est nettement plus jolie qu'une version écrite en wml. J'appelle cela un partenariat car 2 marques sont présentes. On peut aussi parler de co-branding pour donner un bel emballage marketing.

A MobileDe l'autre, le MVNO ou opérateur virtuel qui achète des minutes de communication et une infrastructure réseau toute faite à charge pour lui de facturer ses clients et de réaliser son portail mobile. Il est même proposé des sonneries et logos. Je n'ai personnellement pas testé mais pour un faible coût on peut monter un site en marque blanche et proposer du téléchargement sur mobile sans repasser par un système de paiement (billing) appartenant à un opérateur.
Dans ce cadre, aucun nom d'opérateur n'apparaît. Seuls les initiés ou les connaisseurs du secteur sauront relier le MVNO à un opérateur (pas trop dur en France, il y en a 3).

Quelle formule est la plus avantageuse ? En terme marketing, M6 affiche une stratégie axée sur les communications et un usage intensif de la voix. A Mobile donc Auchan ne fait pas étalage de son statut de MVNO et est même très discret y compris dans la presse. Le développement d'une telle activité en soi est-elle rentable ? Il faut croire que oui.
Enregistrer un commentaire