lundi 14 avril 2008

Le mot du jour

Dans la série néologisme, je vous en ai trouvé un assez sympathique : "nomophobia". Les anglais parle de "no mobile phonia" traduite dans la langue de Rabelais par "peur de ne plus avoir de mobile" ou sans téléphone.

En fait est-on dépendant du téléphone mobile ? Etant né dans les années 70 (1971 pour être plus exact), il a fallu 30 ans pour voir le téléphone mobile arriver dans nos poches. J'ai donc vu via les séries américaines, le gros téléphone dont la batterie ressemblait à une valise et les premiers téléphones via Radiocom 2000 (années 1980), le Beebop lancé par France Telecom (début des années 90), l'arrivée de Bouygues Telecom, Itinéris et SFR.

Les adolescents ne pourraient plus s'en passer. Mais nous ? Sommes nous si dépendant de la technologie ?

Personnellement, lorsque je suis en vacances, et par chance, je suis dans une zone blanche, y compris pour la radio FM. De ce fait capter le moindre signal relève de l'exploit. Je suis plus dépendant à Internet qu'au téléphone. Un peu moins d'ondes ça ne fait pas de mal. Et si on avait des coach pour décrocher du mobile ?

Source : http://googlemobile.blogspot.com/2008/04/do-you-have-nomophobia.html

Enregistrer un commentaire