vendredi 6 mars 2009

C'est un peu mal fait

Petite découverte (qui n'en est pas une réelle), mais qui a son importance pour les développeurs d'applications sur Android.

Lorsqu'une application est démarrée et que vous appuyez sur le bouton "home" l'application n'est pas fermée. Elle est placée en arrière plan. Ce mécanisme existe également sous Windows Mobile. A mon sens c'est un défaut de conception des deux OS. En effet, le fait de revenir au homescreen devrait à lui seul terminer le processus et non le laisser vivre.

Il va en résulter tout d'abord un espace mémoire réduit et une utilisation du CPU accrue. Partant de cela, on verra le niveau de la batterie s'effondrer si un nombre conséquent d'applications est ouvert.

Il faudra donc prévoir comme mécanisme principal lors des développements que le bouton "home" tue (kill) le processus lancé. Ne me dites pas que ce n'est pas réalisable ;)

2 commentaires:

Max a dit…

Ca a surtout l'avantage de permettre du multitasking

Ce qui serait intéressant ça serait surtout un petit menu montrant les applications ouvertes, et permettant de les fermer (un peu comme sur windows mobile, finalement)

Arnaud a dit…

En effet, la plateforme Android est capable de supporter jusqu'à 6 applications en simultanée. Dès lors qu'une application est lancée et ne dispose pas d'assez de mémoire, la première application qui a été lancée est alors tuée pour permettre à la nouvelle de se lancer.
A l'usage on ressent parfois un petit ralentissement, mais qui se trouve assez bien géré en disparaissant rapidement.