lundi 24 août 2009

Devoirs de vacances

Ecole musée de TrégarvanPendant mes congés, je me suis dit : voyageons en mobilité et en situation de nomadisme. Ayant choisi un point reculé en pleine ile de Crozon (je vous laisse chercher l'endroit), je ne pourrais donc pas compter sur un bon réseau 3G.

Résultat : les 3 opérateurs se partagent une pauvre antenne relais ! Pour une commune de 140 habitants (hors saison touristique) n'espérez même pas avoir de la 3G ou plus. La connexion avec ma clé fut éphémère. De quoi dégouter le plus exigeant des clients. Lorsque j'arrivais à disposer d'un peu de réseau en GPRS, il suffisait que plusieurs vacanciers reviennent de randonnée ou autre pour comprendre qu'aucune donnée ne serai transmise.

Antenne relai de TrégarvanL'absurdité des réseaux est telle qu'en pleine côte, donc loin de toute agglomération, le réseau haut débit était plus que nickel. Si c'est pour mettre du sable dans mon Netbook, hors de question.

Vous l'aurez compris, la mobilité vue par les opérateurs trouve donc sa limite dans les endroits les plus reculés de France. Pas la peine d'appeler votre opérateur ou d'en changer dans cas, vous seriez perdant.

Sur ce, passez de bonnes vacances. Pour ma part, je continue à me reposer. Prochaine destination : le sud ouest !

Enregistrer un commentaire