vendredi 30 décembre 2016

L'IA dans nos smartphones...

L'IA pour Intelligence Artificielle, est en passe d'arriver dans nos téléphones.

Pour les rendre intelligents, certes. Mais nous pauvres utilisateurs, moins.

Le temps de la lecture, de l'apprentissage de diverses langues et connaissances est-il en train de se terminer ?

En effet, lorsque les IA prendront pleinement leur essor, les utilisateurs les plus basiques vont devenir dépendant des machines. Le savoir, l'organisation du temps, les traductions, la lecture, seront abandonnés aux machines toutes puissantes, toutes savantes.

N'oublions pas une chose : c'est le génie humain qui a créé l'IA et pas l'inverse. Ceci, implique pour moi que l'humain doit se forcer à être encore et toujours meilleur que sa créature. Il serait fou selon moi de se laisser dominer.

L'IA doit être utilisé comme moyen supplémentaire, non comme un robot qui nous rendrait plus fainéant.

Et pourtant, Microsoft, Google, Amazon, Apple, IBM vont se lancer dans ce grand bon technologique sans savoir s'ils pourront arrêter leurs créatures.

Vous allez me dire et je le sens que je suis contre l'IA. Je suis pour une utilisation intelligente de ce que nous créons et pas l'inverse. L'IA doit aider l'humain dans la recherche fondamentale, la médecine, l'agriculture... mais pas à réduire les humains en état de légume dépendant.

Le génie humain a grandit et s'est développé pour que nous puissions avoir les connaissances actuelles et nous continuons à créer des choses. Serions à un tournant de l'homo sapiens vers l'homo numericus dont j'ai souvent parlé. Mais cet être humain devra se transformer une fois de plus pour être supérieur à sa création sous peine de se voir anéantir par elle.

José Rodrigues dos Santos dans son livre La formule de Dieu nous livre une fin du Monde avec ce que que devra faire l'IA. Je crois personnellement que cette fin est bonne et que l'on recherchera toujours à atteindre une forme éternelle quelque soit l'univers.

Aussi pour 2017, les IA seront à leur début et envahiront nos vies, à vous de les dominer et ne leur donner que ce dont vous vous sentirez capables d'offrir mais ne leur donnez pas tout.
Enregistrer un commentaire