lundi 26 mai 2008

Adapter un réseau social

Qui doit vivre doit s'adapterLes réseaux sociaux sont un des phénomènes de société. Forcément il faut y être. Facebook, Copains d'avant, MySpace... Comme dans la plupart des cas, beaucoup de candidats et très peu d'élus.

Vient maintenant le phénomène de convergence qui va donc lier Internet et Internet mobile. En effet, pourquoi ne pas continuer l'expérience WEB sur votre mobile quand vous êtes en déplacement ?

Sur cette question Fred Cavazz s'interroge. Il a bien raison. Je suis peut être plus fermé sur le sujet. En effet, je vois mal Facebook sur mon mobile. Les super poke, Fun Wall et autres joyeusetés m'ennuient profondément et je préfère dans ce cas aller à l'essentiel. MySpace est selon moi un ramassis d'ignominie visuelle. Enfin, qui arriverait à faire passer Second World sur un mobile ? Toutefois ces sites ont le vent en poupe*.

Le principal problème va résider dans le passage ergonomique de ces sites sur votre téléphone. En effet, toute la navigation devra être revue. Par ailleurs et par expérience, chaque téléphone ayant un affichage particulier et une compréhension différente d'une feuille de style, le pari va être osé. En chiffre sur un opérateur, le Nokia 3100 reste encore un des appareils les plus utilisés en... WML et le Sony Ericsson K610i en xHTML. Cela vous donnera une idée du challenge qui attend tout bon développeur. Enfin, je vous recommande de démarrer votre travail sur un Nokia 2610 très bon en xHTML mais dont la taille de l'écran et ses capacités limités (il ne supporte pas la vidéo) fera fuir bon nombre d'essayiste à la convergence.

L'arrivée de l'iPhone selon moi n'y fera rien. Il lui faut une ergonomie qui lui est propre. Rendre générique des développements est un réel casse tête en terme de rendering.

Les futurs OS et capacités des téléphones allant croissant, on peut espérer que le WEB arrivera complètement dans un téléphone. Ne désespérons pas.

*Les réseaux sociaux ont le vent en poupe sur mobile

Source : FredCavazza.net

Enregistrer un commentaire