samedi 6 octobre 2007

Jalousie quand tu nous tiens

Equipe de l'Atelier Numérique En écoutant l'Atelier Numérique de BFM, Dominique Piotet depuis la Silicon Valley (et dont le Nabaztag se prénomme Waterloo), piquait une semi crise de jalousie parce qu'il n'avait pas été invité au Techcrunch 40.

Il avait bien raison car d'une part, Techcrunch s'est placé sur un créneau très US, mais en plus aucune société française n'était présente dans cette convention. A ce jeu les américains (les français savent le faire aussi), ont été ultra démonstratifs. Toutefois, vu l'état de leur réseau GSM et l'offre Internet pour les particuliers, ils passent pour des "pauvres" pour nous habitants du Vieux Continent.

Jalousie réelle ? Selon le ton, comme je le soulignais, reflétait plutôt un état d'esprit parce qu'il n'était pas invité. Pour ma part, qu'il n'y ait aucune société française me décoit également. Surtout dans le Web 2.0, nous nous défendons pas si mal que cela.
La force des américains est de présenter des produits assez finis. J'en veux pour preuve le site de Wixi. C'est un site de partage de fichiers multimédia tout en AJAX. Grande maitrise technique, interface sobre. Le concept est intéressant. Toutefois comme je le disais, en France avec les accès Internet haut débit et bientôt très haut débit, l'utilisateur peut déjà utiliser son PC en tant que serveur FTP.

Accoupler ce type d'application avec un mobile est difficilement réalisable. Par ailleurs il existe ce type d'application depuis plus d'un an et demi en France via "Mon PC à distance" chez Orange et plus précisément Orb. Une telle application est très centrée sur l'utilisateur. En la travaillant bien, on pourrait la transformer en application 2.0.
Enregistrer un commentaire