jeudi 27 mars 2008

Du Japon à l'Europe

Juste après un article sur l'ivresse de la vitesse, c'est au tour du Journal des Telecoms d'annoncer que Nokia Siemens lance une solution logicielle permettant aux opérateurs de passer le débit EDGE à 592 kbps.

Ce qui est à noter c'est que EDGE est apparu en même temps que la 3G. Il aurait été préférable d'offrir dès le début ce type de débit pour les clients. Toutefois la 3G est apparue avec 2 ans de retard sur le calendrier prévu avec un coût exorbitant pour l'acquisition d'une licence. Les investissements pour couvrir le territoire et l'acquisition des téléphones ne fut pas une mince affaire.

Nous arrivons donc à un marché mature qui pourra offrir comme pour le marché domestique de l'ADSL des offres allant de "512 kbps" à XXX Gbps.

Enregistrer un commentaire