samedi 14 juin 2008

Les dessous cachés pour l'iPhone

La vision outre Atlantique des forfaits téléphoniques diffère grandement du modèle européen. En effet, il faut savoir que dans la majeure parti des cas, c'est le destinataire d'un appel qui paie et non l'appelant.

Concernant l'iPhone, il est certain qu'un quart des ventes sert un commerce de revente de l'objet. Ensuite, les consommateurs qui désirent la version 3G de l'objet devront souscrire des forfaits de 24 mois. Cela parait scandaleux aux US, et pas en France. En outre le premier forfait data 3G n'est pas très prisé (10$/mois). Enfin, la protection du consommateur va prendre pour son grade car pour être totalement remboursé il faudra restituer son iPhone non délocké dans les 14 jours suivant l'achat et un tarif dégressif sera appliqué jusqu'au 30ème jour.

Des contraintes pour le consommateur américain alors que pour les européens ça ne l'ai pas.

Pour finir, l'auteur de l'article auquel je fais référence note que pendant la keynote de Steve Jobs, aucune mention n'a été faite au sujet des services fournis par AT&T qui iraient avec l'iPhone 3G. Ce n'était pas le cas lors de la sortie du précédent modèle.

Source : TG Daily

Enregistrer un commentaire