vendredi 22 février 2008

Nokia doute de l'UMA

Petit bon en arrière et revenons à la fin de l'année 2006. Free et France Telecom se livrent une guerre sans merci. Free lance le premier un téléphone WiFi et GSM. Toutefois, lorsque l'on sort du champ du WiFi la connexion est perdue.

Orange allume le feu avec certes du retard mais lance Unik. Un téléphone bénéficiant de la technologie UMA (Unlicenced Mobile Access) permettant à l'utilisateur de passer par exemple d'un réseau WiFi à un réseau GSM sans coupure et inversement.

Je suis resté scotché devant une news indiquant qu'un directeur de chez Nokia doutait de cette technologie. Pour mémoire le Nokia 6136 fut un des premiers téléphones UMA fourni par Nokia pour l'offre... Unik.

Selon moi ce directeur est déçu car cela demande de la part des opérateurs un investissement assez important, et que Nokia n'est pas le seul sur ce créneau. Enfin, la portée avec la borne WiFi n'est pas ce qu'il y a de plus optimal. Ce point devrait être LE maillon sur lequel il faut investir pour faire de cette technologie un succès.

Enregistrer un commentaire